Voici quelque chose que vous ne verrez pas à la télé, et qui ouvre la voie pour la vidéo du XXIème siècle.

Des artistes récupèrent et reformulent les contenus qui hantent leur mémoire. Films, dessins animés, clips, émissions TV, vidéos institutionnelles, ils hachent/hackent cela avec précision pour isoler des moments marquants, allant jusqu’à recréer des bande-sons musicales intégralement produites par les sons du film récupéré. Un travail d’intensification, de citation et de détournement souvent très impressionnant, musical, chirurgical, dense et dansant.

Suivez ce lien pour accéder à la playlist sur YouTube.

Stimulant. On dirait presque qu’ils ont tout réinventé… OU PAS !